Nice trip in Chicago !

Cette semaine j’ai eu la chance d’aller aux Etats-Unis dans l’Illinois, à Chicago. Cinq petits jours très courts mais suffisants pour profiter de la troisième ville des Etats-Unis.

Les trois choses que je peux retenir de ce petit « trip » sont : visites, soldes et nourriture, mais je vous en parlerais dans un prochain article, pour ceux que ça intéresse, les choses que j’ai pu testé si jamais l’envie vous prend d’y aller faire un tour.

Mais avant cela, passons un peu par de l’histoire !

Tout d’abord, Chicago se situe dans le nord-est de l’Etat de l’Illinois, et se trouve sur la rive sud-ouest du lac Michigan (où d’ailleurs il est très agréable de s’y promener lorsque le soleil daigne montrer le bout de son nez).

Ce qui a pu me marquer le plus, c’est son architecture très variée. On peut trouver des bâtiments néo-gothiques, comme la Tribune Tower (gratte-ciel qui a la particularité d’abriter les bureaux du journal Chicago Tribune), mais aussi d’autres, de style néo-renaissance, puis dès la fin des années 1920, le style Art Déco s’est installé à Chicago. Puis de nouveaux styles comme les idées du mouvement moderne avec le « style international », mais aussi une expansion de nouveaux quartiers ethniques : comme le quartier chinois (Chinatown) et Ukrainien (Ukrainian Village). C’est vrai qu’en déambulant dans les « blocs » de Chicago (car les villes Américaines sont souvent construisent en bloc) on peut passer d’un bâtiment en briques rouges au gratte-ciel résidentiel Trump (ahah).

La Riverwalk est aussi quelque chose d’agréable à faire à Chicago. Marcher au bord de cette rivière et croiser les cyclistes et quelques écureuils curieux est vraiment merveilleux. Cela permet aussi de rejoindre le lac Michigan et finir sa balade avec un hot-dog au soleil, devant la patinoire.

Je n’étais jamais allée aux Etats-Unis et j’ai trouvé que Chicago était une bonne première, je n’y suis pas non plus peut-être (certainement) allée à la meilleure période de l’année, mais justement, quoi de mieux que de découvrir une ville lorsqu’il y a le moins possible de touristes ?

C’est vrai que c’est une culture très différente de la notre, et j’ai pu voir d’innombrables inégalités dans cette ville, notamment l’écart massif qu’il y a entre banlieue et centre ville.

Les expressions les plus entendues durant 5 jours ?

« Have a good day/night » et « ID ! » (de loin la plus horripilante je crois, hé oui, à bientôt 23 ans, on me demandait constamment ma carte d’identité… Conseil : toujours l’avoir sur soi lorsque vous êtes aux Etats-Unis)

 

N’oubliez pas, prochainement un article sur « Quelques-unes des choses à faire à Chicago »

 

Léa

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s